Eric Kripke de The Boys dit que son adaptation malheureuse de Sandman « aurait été une mauvaise série » – et il explique pourquoi

Partagez l'article

Plus d’une décennie avant l’arrivée de l’adaptation de The Sandman par Netflix, Warner Bros. TV a engagé Eric Kripke de The Boys pour transformer les bandes dessinées populaires de Neil Gaiman en une série télévisée. Le projet a finalement été abandonné et maintenant, pour la première fois, Kripke explique pourquoi.

« WB m’a donné une chance à The Sandman mais a dit que ça devait être un réseau », a expliqué Kripke sur Twitter samedi. « C’était ma bande dessinée préférée, elle a beaucoup inspiré [Supernatural], alors j’ai essayé. Neil était gentil et patient mais, finalement, ça aurait été un mauvais série.

Kripke a continué à s’extasier sur la version de Netflix, qualifiant la première saison de 10 épisodes (qui a chuté le 5 août) de « luxuriante » et époustouflante.

Gaiman lui-même a abordé l’itération malheureuse écrite par Kripke dans un tweet de vendredi, l’appelant une « formidable version télévisée en réseau de Sandman », avant d’ajouter: « Mais lorsque vous créez une version télévisée en réseau de Sandman, vous perdez énormément de ce qui fait c’est Sandman. [Kripke] a fait un excellent travail compte tenu des limites.

Gaiman a haussé les sourcils la semaine dernière lorsqu’il a averti les fans que malgré des critiques positives et une audience élevée, The Sandman n’était pas un slam-dunk pour le renouvellement car c’est «une série très chère. Et pour que Netflix libère l’argent pour nous permettre de faire [a second season], nous devons être incroyablement performants. Alors oui, nous avons été la meilleure émission au monde ces deux dernières semaines. Cela ne suffira peut-être pas encore. »

Source